Bientôt deux nouveaux établissements de jeux terrestres en Jamaïque

Pour rappel, la Jamaïque s’est démarquée en 2012 par la mise en place d’une loi qui était destinée à légaliser le secteur des jeux d’argent sur le territoire.

Depuis, les manifestations de cette nouvelle législation se sont fait ressentir notamment à partir de l’obtention de la licence pour proposer des jeux de casinos Gr88 par deux établissements bientôt opérationnels sur le territoire jamaïcain.

Une décision prise par souci économique

Si le secteur des jeux d’argent est de plus en plus adopté d’une manière légale dans tous les pays du monde, c’est surtout pour l’atout économique que ce domaine d’activité représente aux yeux des gouvernements de ce monde.

les-casinos-terrestres-francais-proposeront-bientot-de-nouveaux-jeux

Et pour cause, pour les deux établissements choisis par la Jamaïque de pouvoir offrir leurs services de divertissement sur le territoire, le montant s’élève à plus de 1.3 milliards de dollars, de quoi inspirer sérieusement les grands de l’Etat local.

De plus, ces établissements devront allouer des taxes et impôts en faveur des caisses de l’Etat et avec l’engouement important dont ce secteur fait montre actuellement, ces casinos ne devraient pas avoir de mal à trouver des joueurs.

Deux établissements en faveur du tourisme

Depuis 2012, 5 demandes pour l’obtention d’une licence de jeux de casino sont arrivées auprès du ministère des Finances, mais deux seulement ont été approuvées par le ministre.

wpid-casino-japon21

Le premier choix s’est tourné vers Harmony Cove Limited dont le projet dispose de la plus grande envergure de quelques 970 millions de dollars et comprenant, en plus du casino proprement dit, 5 établissements hôteliers avec chambres et résidences, deux parcours de golf, un aéroport privé et un port pour 350 bateaux.

Quant au second casino, il s’agit d’un projet qui coûtera 500 millions de dollars, appelé Celebration Jamaica Development Ltd et qui se consacrera en grande partie aux paris sportifs ainsi qu’à différents espaces de loisirs et de rencontre comme les bars, les restaurants, les boutiques ou encore un établissement spécialement construit pour les amateurs de musique.
De fait, si les deux établissements seront construits, en premier lieu pour les habitants locaux, ils le seront également en faveur des étrangers, dans le but de refluer le tourisme dans le pays.

Le premier casino, notamment, avec ses 5 hôtels sera idéal pour accueillir les joueurs des compétitions internationales comme les high-rollers. Quant au second, outre les jeux d’argent, il proposera des divertissements plus diversifiés.

Une ouverture prévue pour la mi-2016

Les deux projets sont en cours actuellement en Jamaïque avec une ouverture prévue pour la moitié de l’année 2016 avec environ 5.100 employés. C’est une affaire à suivre pour les amateurs de jeux d’argent.